Archives de catégorie : Livre et dédicaces

Discussion sur le livre « Comment l’ambition vient aux filles? »

AG Parité Assurance

Le 4 février, s’est tenu l’Assemblée Générale de Parité Assurance, l’association des dirigeantes de l’assurance dans laquelle je suis impliquée en tant que membre, membre du Cobseil d’Administration et membre du bureau; Marie-Sophie Houis n’ayant pas souhaité renouvelé sn mandat, c’est au tout d’Isabelle Hebert d’en prendre la présidence et suis ravie de continuer l’aventure au bureau en prenant en charge plus particulièrement les sujets communication et réseaux.

Voici le communiqué de presse :

Les Assemblées générales ordinaire et extraordinaire de Parité Assurance se sont déroulées ce jour. Isabelle Hébert, Directrice de Stratégie, Digital, Marketing et Relation Client, et membre du Comité de Direction générale d’AG2R La Mondiale, a été élue à l’unanimité présidente de l’association. Isabelle Hébert devient la quatrième présidente de Parité Assurance, après Claire Bodin (2008-2014), Marianne Binst (2014-2016) et Marie-Sophie Houis (2016-2021).

Le Bureau et le Conseil d’administration ont été partiellement renouvelés. Le Bureau, stabilisé, engagé et véritable force de proposition, est composé d’Isabelle Hébert, présidente ; Béatrice Imhaus, secrétaire générale ; Véronique Lorthiois, secrétaire générale adjointe ; Marie-Françoise Resve, trésorière ; Frédérique Cintrat, communication et réseaux sociaux ; Véronique Lacam, expertise métier ; et Angela Clerdouet, événements et relations presse. Le Conseil d’administration est composé des membres du Bureau, ainsi que de Marianne Binst, Claire Bodin, Martine Carlu, Martine Bournerias, Marianne de Cidrac, Josette Guéniau, Marie-Sophie Houis, Sylvie Pinquier Bahda et Louisa Renoux.

Les quatre années de présidence de Marie-Sophie Houis ont été riches en évènements marquants pour l’association : lancement du site internet www.pariteassurance.com, dans le cadre d’un partenariat global avec Seroni portant sur la communication et l’hébergement des déjeuners de l’association au Onze ; parution de deux éditions du Livre Blanc sur la Dépendance ; création des Prix littéraires Parité Assurance et des Matinales Femmes & Santé ; lancement d’un cycle d’études à l’international et d’un réseau européen d’associations féminines professionnelles ; partenariat avec le Festival du Droit des Femmes et du Cinéma ; organisation d’une grande soirée pour les dix ans de l’association… ainsi que nombre d’autres projets ajournés en raison de la pandémie Covid. Dernières actions en date entérinées par l’Assemble générale extraordinaire : Parité Assurance a ouvert ses statuts à l’arrivée de Membres Bienfaiteurs afin d’apporter davantage de moyens pour mener à bien ses projets. Les premiers Membres Bienfaiteurs sont Aesio, Cegedim, Intériale, Ocirp et Santéclair. L’association a également ouvert son recrutement à l’ensemble des métiers de l’assurance.

C’est désormais au tour d’Isabelle Hébert de prendre le flambeau afin de porter haut et fort les ambitions de Parité Assurance. Lesquelles sont de promouvoir la place des femmes dans les fonctions de direction et les instances de gouvernance de l’assurance ; et d’apporter son expertise dans les grands débats publics concernant la parité, l’assurance (au sens large) et la santé. Lors de son discours d’intronisation, Isabelle Hébert a dévoilé ses projets de développement de Parité Assurance axés sur « la co-construction  d’un service associatif de compagnonnage de carrière des femmes dirigeantes de l’assurance, et l’établissement de synergies entre Parité, Assurance, Digital et Data ».

L’appel des 120 #JDD #Parité

« La relance doit être paritaire » : l’appel à Macron de 120 responsables de réseaux féminins et entrepreneurs

Dans le JDD du 31 janvier 2021, 120 responsables de réseaux féminins et entrepreneurs appellent à « regarder en face l’inégalité économique entre femmes et hommes » et exhortent Emmanuel Macron à prendre « quatre mesures…Ce collectif a été piloté par Marie Eloy et Merete Buljo. J’ai fait partie des signataires en tant qu’entrepreneure avec www.axielles.com et www.assurancielles.fr et auteure impliquée.

Leur tribune : « Monsieur le président de la République, comme vous l’avez si justement dit, le monde d’après ne peut pas se résumer à seulement reprendre le cours de nos vies en niant les déséquilibres existants. Nous devons notamment regarder en face l’inégalité économique entre femmes et hommes et aller, ensemble, vers un changement profond de modèle, vers plus d’égalité, que vous avez appelé de vos vœux et auquel vous vous êtes engagé lors du G7. C’est le sens de l’Histoire. C’est aussi celui que nous voulons, avec vous, pour la France et pour les générations futures.

La parité économique n’est pas secondaire dans la crise. Qu’elle soit salariale ou entrepreneuriale, elle est une des clés majeures de la relance. Toutes les études démontrent que la mixité est vitale pour la relance économique, un monde plus vert, de nouvelles solutions, un mieux vivre ensemble et une société plus juste. L’égalité réelle augmenterait de 10% la croissance des pays développés et injecterait 28.000 milliards de dollars supplémentaires au PIB mondial à dix ans*. Sans accélération concrète de nos actions, sans volonté claire, la parité ne deviendra réalité que dans… cent cinquante ans**! Donc, trop tard.

« Nous vous proposons de soutenir une autre renaissance, celle-ci en faveur de l’égalité économique »

Nous vous proposons quatre mesures d’importance et nécessitant votre engagement immédiat :

Vidéo: Agilité stratégique : les leviers de la mise en oeuvre [Nicolas Monomakhoff] (Dailymotion)https://www.dailymotion.com/embed/video/x7yzlxn?api=postMessage&autoplay=1&id=7ge6of6i&muted=1&origin=https%3A%2F%2Fwww.msn.com&queue-enable=falseLecteur vidéo depuis : Dailymotion (Politique de confidentialité)

  1. Des quotas. Que l’on soit pour ou contre, ils fonctionnent, comme le prouve la loi Copé-Zimmermann. Alors, quand les « comex » et « codir » ne comptent que 17,5% de femmes, il est évident qu’il est temps de les imposer, avec progressivité, sur dix ans, pour constituer les viviers. Les quotas dans les filières technologiques sont également indispensables pour préserver la compétitivité de la France et garantir sa souveraineté dans les années à venir.
  2. Une revalorisation. Pour les salariées, nous souhaitons un Pay Equity Act, comme au Canada, permettant par exemple de comparer le salaire des infirmières à celui de techniciens dans un autre domaine impliquant le même niveau de responsabilité. Il n’est plus acceptable que les métiers les moins bien payés soient également les métiers les plus féminisés.
  3. Un financement. Seuls 2,6% des fonds d’investissement*** sont consacrés aux start-up portées par des femmes. L’Etat doit montrer l’exemple en appliquant le principe de l' »éga-conditionnalité » des financements publics, par ses participations et prêts directs ainsi qu’à travers les fonds qu’il soutient. Mais aussi développer un guichet unique pour les femmes entrepreneures renforçant l’action actuelle de Bpifrance.
  4. Un accompagnement. Nous souhaitons un plan national efficace pour les TPE qui diminuerait les biais existants, l’isolement, et garantirait un égal accès à l’entrepreneuriat et à sa croissance, qu’on soit femme ou homme. Cinq points : pérennisation des actions de formation numérique, incitation à être accompagné, fléchage des aides et des prêts, sensibilisation des acteurs à l’égalité économique, mixité des appels d’offres.

Toutes ces propositions sont étayées, parfois déjà travaillées par vos ministres Bruno Le Maire, Elisabeth Borne, Marlène Schiappa, Elisabeth Moreno, Agnès Pannier-Runacher, Alain Griset. Mettons-les en œuvre pour que cette crise soit une opportunité. Vous pouvez compter sur notre soutien. Vous avez souhaité agir pour la renaissance européenne. Nous vous proposons de soutenir une autre renaissance, celle-ci en faveur de l’égalité économique, la grande cause de votre quinquennat, et d’être précurseur au niveau mondial. »

Animation du Midi Entrepreneures Bpifrance avec Lina Bougrini #MEBpifrance

Du #networking sur fond de crise sanitaire et gestes barrière chez Bpifrance pour cette 12ème édition que j’ai eu le plaisir d’organiser et d’animer pour Bpifrance . J’y recevais « sans filtre » Lina Bougrini, CEO de Click&Care l’univers de la ##silvereconomie qui a partagé son expérience d’entrepreneure et ses conseils sur les embûches à éviter et ses tIps devant un parterre de porteuses et porteurs de projet et d’entrepreneur(e)s.

Inno génération à l’Accor Hotel Arena : animation de la table ronde Bpifrance sur l’entrepreneuriat Féminin

Une table ronde dynamique et percutante que j’ai eue le plaisir d’animer au titre d’AXIELLES.COM pour Bpifrance autour de l’entrepreneuriat des femmes et les mesures pour que leur part dans les entreprises en croissance soit plus importante avec Areeba REHMAN CEO de FretBay Chrystèle Gimaret BOLD WOMAN AWARD VEUVE CLICQUOT CEI de Ekoklean On Demand , Vanessa CHOCTEAU Dir Transfo DOCAPOSTE Jerome Masurel CEO 50 Partners Julien-David Nitlech managing partner Iris Capital.